lundi 29 avril 2019

Impôts

Le terme n'est normalement utilisé que pour les impôts demandés par les organisation publiques. Dans les faits ils sont aussi bien publics que privés.

Constat
Les dividendes élevés, les rémunérations excessives, les bénéfices faramineux, les intérêts élevés et bien d'autres choses peuvent être vus comme des impôts privés.

Question
A moins que nous ne préférions utiliser les termes de détournements de fonds (plus précisément de travail) ou de vol en bande organisée ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire